Champagne Viard-Lanier

LE REMUAGE
Après cette longue période de repos, il faut rendre au vin sa limpidité en éliminant le dépôt qui s'est formé durant la prise de mousse. Le remuage a pour but de rassembler les sédiments (levures et adjuvant de remuage) dans le goulot de la bouteille afin de l'éliminer ensuite lors de l'opération de dégorgement.

Pour ce faire il faut faire passer progressivement les bouteilles de la position couchée à la position « sur pointe » (tête en bas) afin d'amener le dépôt dans le goulot de la bouteille.

Cette opération dite « remuage » consiste à faire tourner la bouteille successivement à droite et à gauche puis à la relever pour entraîner le dépôt dans le goulot au contact de la capsule.

L'opération est encore parfois manuelle, effectuée sur des pupitres en bois. Un « remueur » professionnel peut ainsi manipuler environ 40 000 bouteilles par jour Aujourd'hui, le remuage est le plus souvent mécanisé grâce à des procédés permettant de remuer des caisses métalliques contenant 500 bouteilles. Le temps consacré aux opérations de remuage est ainsi passé de 6 semaines environ à une semaine sans modifier en rien la qualité du vin.

Avant d'être envoyées au dégorgement, les bouteilles sont stockées « en masses » (en piles, têtes en bas).

Champagne VIARD LANIER - 1, route de Bonneil 02400 AZY SUR MARNE - Tél. 0323824888

Copyright©2019 ISAGRI (1.22). Français

Langues